© 2017 par Angel Consulting Int

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Contactez-moi pour de plus amples renseignements

  • Google+ Social Icon
  • LinkedIn Social Icon

Heures d'ouverture

Lundi - Vendredi : 9h00 - 20h00

 

Les Harcèlements

Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. Le harcèlement sexuel est caractérisé par le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui :

  • Portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant.

  • Créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante.

Est assimilée au harcèlement sexuel, toute forme de pression grave (même non répétée) dans le but réel ou apparent d'obtenir un acte sexuel, au profit de l'auteur des faits ou d'un tiers.

 

Ce harcèlement peut avoir lieu au sein du couple, par un voisin, au sport, sur le milieu professionnel, …

Le harcèlement sexuel est un délit quel que soit le lien entre l'auteur et la victime (même s'il n'y a aucune relation hiérarchique entre la victime et l'auteur des faits), pouvant être puni jusqu'à 2 ans de prison et 30 000 € d'amende (pouvant être portées jusqu'à 3 ans de prison et 45 000 € d'amende, en cas d'abus d'autorité).

Leur prise en charge

Au-delà de la démarche juridique, qui doit être confiée aux professionnels concernés.
Ces comportements peuvent êtres au minimum déstabilisants, voir totalement destructeurs, amener à une perte totale d’estime de soi et empoisonner de façon durable la sexualité.

Quand on a enfin réussi à se libérer de ces harcèlements. Les séquelles sont souvent profondes et il est difficile de se reconstruire afin de permettre à nouveau de se faire confiance (à soi et a l’autre) et de s’autoriser à renouer avec la sexualité et le plaisir.

L’aide d’un thérapeute peut donc apparaître indispensable, d’autant que ces blessures viennent parfois faire écho à une fragilité identitaire ou sociale, ou à un manque d'estime de soi antérieur.